Lorsque nous questionnons le sens de l’existentialité de l’être humain sur la planète, les pensées divergent. Certains d’entre-nous soutiennent J.J. Rousseau dans le fait que l’homme est fondamentalement bon et d’autres, à l’instar de Darwin considèrent que l’homme n’est que le fruit d’une évolution où seuls les plus forts survivent. Serait-il possible en fait que l’homme soit fondamentalement bon, mais déconnecté de sa nature humaine et de sa sensibilité parce qu’il est stimulé à vivre comme un imbécile? La théorie de cette philosophie nous laisse penser que c’est le contexte de nos modes de vie qui rendrait la vie parfois difficile à l’homme au point de le pousser à commettre des gestes irréparables. Dans Vivre sur Terre, le prix à payer, celui-ci serait fondamentalement bon et se déstabilise par des influences externes à lui. Ce livre développe précisément cette théorie en fonction de notre époque. S’applique-t-elle à nous aujourd’hui ?

Description

Titre :  Vivre sur Terre, le prix à payer

« L’homme est fondamentalement bon ! »

Auteur : Alexandre Berne

Catégorie : Essai

Pages :  176

Format :  6 X 9        15,24 X 22,86

Poids :   310 gr

ISBN :          978-2-9811696-3-1

 

Pour Commander